Revenir au site

Couple : communiquer comme des Alliés

Comment communiquer de manière consciente avec son partenaire et renforcer la qualité du lien ?

· Le couple

Communiquer comme des Alliés au sein du couple

Nous avons tous plus ou moins appris à parler et pour certains, ils en ont même fait leur métier, mais cela signifie-t-il pour autant que nous savons communiquer ? Et au sein de l’espace couple, où les émotions, sentiments, blessures, sont généralement paroxystiques, comment faire pour rétablir le lien, la juste parole, l’échange et le dialogue ?

Qu’est-ce que j’entends par « communiquer » ?

À mon sens, c’est la faculté que nous avons à transmettre des informations par le biais d’interaction. Et sachez que l’on communiquer tout le temps ! He oui, qu’il s’agisse du verbal ou du para-verbal, votre corps transpire de messages subtils qui ont pour objectif d’établir le lien, la relation, avec votre interlocuteur.

La communication dont je souhaite vous parler, qui s’apparente davantage à la Communication Non Violente établie par Marshall B.Rosenberg, élève puis collaborateur du célèbre Carl Rogers, c’est à mon sens l’un des outils indispensable, si ce n’est clé, pour l’entretien et le maintien de la qualité du lien avec votre partenaire.

Alors comment communiquer de manière consciente avec son partenaire et renforcer la qualité du lien ?

1. Être connecté.e à l’ici et maintenant

Oui, la pleine attention à l’instant présent me semble, en effet, indispensable. Si vous souhaitez dialoguer avec votre partenaire, cela va être difficile de le faire si vous pensez à la soupe chinoise d’hier ou à l’anniversaire de votre belle-mère ce week-end.

La pleine attention nécessite toute votre pleine présence, c’est-à-dire votre faculté à ÊTRE (et non pas à faire) ici et maintenant, au côté de votre partenaire.

2. Accueillir son entièreté

Si je suis en connexion profonde à l’ici et maintenant, cela me demande de fait de prendre conscience de mes propres ressentis, mes propres émotions. Je ne peux écouter l’autre si je ne suis déjà pas capable d’écouter ce qui se passe en moi. L’idée ici, c’est d’ouvrir les bras à ce que l’on souhaite transmettre de nous. Qu’est-ce que j’éprouve la maintenant tout de suite, à l’intérieur de moi ? Quelles sont les perceptions, sensations, émotions, en lien avec cette situation que je souhaiterais me communiquer à moi-même et dans un second temps, communiquer avec mon partenaire ?

3. Transparence et congruence avec soi

Très en lien avec l’idée d’accueillir son entièreté. Nous avons tous un passé, des conditionnements, des peurs, des limites, des croyances, des expériences, des désirs, des attentes. Le but ici, n’est point de les amoindrir, de les cacher ou de les illégitimer. Au contraire, je vous invite à vous ouvrir à vous-même, dans le but de vous ouvrir à votre partenaire et lui permettre également de se présenter à vous tel qu’il est réellement. Combien d’entre nous ont été blessés, rejetés, malmenés et se sont promis, au fur et à mesure des années, de s’endurcir et de se préserver d’Autrui. Or, pour qu’une communication réussie puisse s’établir au sein de l’espace couple, il faut à mon sens commencer par être authentique. Ne vous refermez pas comme une huître, ouvrez-vous ! Ne faites pas semblant d’aller bien quand vous allez mal, cessez donc les injonctions paradoxales, on en a assez eu dans notre enfance ! Vous avez le droit d’être triste, en colère, anxieux, frustré, blessé, c’est OK. Commencez par le reconnaître pour vous permettre ensuite de le communiquer à la personne que vous avez choisi d’aimer.

N'hésites d'ailleurs pas à aller jeter un coup d'oeil sur mon article qui traite des émotions et de comment elles sont toutes nécessaires et justes à notre développement. 

4. Cultiver un état de compassion

La compassion, c’est ce qui vous permet d’entendre et de comprendre la réalité de ce qu’éprouve celui ou celle qui se trouve en face de vous. Nous n'avons pas le même passé, la même histoire, les mêmes valeurs, la même vision, finalement, la même carte du monde. N’oubliez jamais qu’il y a autant de vérité sur cette Terre que d’humains vivants ! Alors, qui a raison, qui a tort ? Nous ne le serons jamais… Triste vérité :)

Comprendre le monde par le biais du spectre émotionnel de l’autre avec attention, compassion et empathie, c’est lui donner la chance d’être entendu, compris et reconnu dans ce qu’il vit et c’est aussi vous donner l’opportunité de grandir et de développer votre intelligence émotionnelle et affective.

Je t’écoute - Je t’entends - Je te comprends - Je te vois

5. Focus

Concentrez-vous et portez votre attention sur la résolution du problème et non sur la défense, le combat ou l’attaque avec votre partenaire. Car là où va votre focus va votre concentration et là où va votre concentration va l’énergie et là où va l’énergie va la vie ! Si vous passez votre temps à nourrir le problème et la croyance que votre partenaire est votre ennemi, alors vous aller donner vie au conflit.

6. Quelle est mon intention ?

Parfois, nous jetons notre dévolu sur la finalité de la conversation « je veux sortir voir mes potes ce soir », « je veux qu’il prenne plus soin de moi », « je veux qu’elle s’investisse davantage dans notre sexualité », « je veux qu’il passe moins de temps au travail » (…). Mais quand est-il de notre intention ?

Commencer la conversation avec pour objectif la résolution de nos problèmes personnels ne va clairement pas orienté le processus en notre sens, bien au contraire. En revanche, s’interroger sur notre intention profonde nous permettra :

  • de 

comprendre nos motivations (et les stratégies comportementales conscientes/inconscientes que nous pourrions mettre en place pour atteindre nos buts).

  • de 

réajuster dans la direction couple.

Ex : je veux sortir ce soir sans qu’elle ne me prenne la tête. 

Motivation : profiter sans culpabiliser

Intention : assouvir un besoin personnel sans prendre en considération la relation

Mais une fois transformé, cela donnerait : j’adore qu’on passe du temps ensemble, c’est important pour moi. Et ça me ferait vraiment plaisir aussi de sortir voir mes copains ce soir. Comment pourrions-nous nous organiser pour que cela se passe au mieux pour nous deux ?

Mon intention est de faire entendre mon besoin tout en respectant ceux de mon partenaire. Ne rien imposer, mais ne pas demander d’autorisation non plus.

=> En gros, exposer une situation et demander au couple (et non uniquement à l’autre) de se porter responsable et garant de l’épanouissement des besoins mutuels.

7. Ne pas tout prendre personnellement

Vous connaissez les quatre accords toltèques ? Et bien voilà, très chère susceptibilité, bonjour - au revoir.

L’idée, c’est de partir du principe que lorsque nous nous apprêtons à communiquer avec notre partenaire et que nous l’observons peut-être dans une posture/attitude qui nous est désagréable, ne pas la prendre pour nous personnellement ! Il a peut-être passé une mauvaise journée, est peut-être anxieux.se d’une réunion professionnelle pour demain, à peut-être mal au ventre ou à la tête, en soi, ça n’a probablement rien à voir avec vous.

Ce n’est pas parce que mon partenaire rentre en « faisant la gueule » qu’il a un problème spécifique avec moi ou qu’il n’est pas content de me voir.

N'hésites d'ailleurs pas à aller jeter un coup d'oeil sur mon article qui traite de pourquoi c'est si difficile d'aller bien aujourd'hui.

Communiquer au sein du couple, c'est la clé !

Si vous parvenez à toujours garder en tête ces petites notions de base, je vous promets que vous réussirez à communiquer de manière fluide, douce, consciente et respectueuse. En mettant en lumière ce qui entrave à la relation, vous avez l’opportunité d’apprendre de fait ce qui la facilite.

Soigner votre communication, vos intentions, votre langage, votre concentration, et n’hésitez pas à vous montrer tel que vous êtes, avec vos blessures et vos peines, il n’y a que comme cela que vous pourrez entretenir une relation authentique, sécure et challengeante.

Maureen Mellet

Coach en relation & hypersensibilité - Love coach - Thérapeute

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OKAbonnements générés par Strikingly